Communiqué de presse du jeudi 21 juillet 2022

ZAC « les Sablas » : une fois de plus, la CCPU dans l’illégalité

On apprend que des diagnostics archéologiques vont avoir lieu sur la ZAC, sur l’ensemble de son périmètre : première tranche et deuxième tranche.

Lors de la réalisation d’une zone d’aménagement concertée affectant une superficie supérieure ou égale à 3 ha, la personne publique ayant pris l’initiative de l’opération doit adresser le dossier de réalisation au préfet de région. L’article R523 du code du patrimoine indique que « Les travaux ne peuvent être entrepris que dans le respect des mesures de détection »

Il semble que la CCPU (Communauté de communes du Pays d’Uzès) se soit une nouvelle fois affranchie de respecter la loi, puisque le diagnostic archéologique va être réalisé bientôt alors que les travaux ont commencé depuis plusieurs mois sur la tranche 1 de la ZAC et que le dossier de réalisation a été approuvé lors de la séance du Conseil communautaire du 12 octobre 2020 !

La CCPU continue à foncer tête baissée sans prendre en considération des éléments qui pourtant font l’image de notre territoire tant prisé : après l’agriculture, c’est au tour du patrimoine historique.

A suivre…


Samedi 18 juin 2022 : la Marche pour les Sablas

Retour en images


La C.C.P.U. nous prépare un avenir en béton !

MARCHE POUR LES SABLAS LE 18 JUIN 2022

Depuis le 31 mai, nous assistons impuissants et le cœur lourd, au massacre de notre territoire agricole.

La terre des Sablas n’est plus seulement sous la menace, elle est bel et bien ravagée par le cortège des camions et des pelles mécaniques, qui détruisent tout sur leur passage, pour implanter bassin de rétention, route, rond-point, réseaux, fossés.

Nous avons là une belle illustration de l’engagement de la communauté de communes du Pays d’Uzès (CCPU) pour l’environnement : ses « plan climat » et autres « printemps du développement durable » ne sont qu’opérations de communication.
La CCPU n’a aucune volonté de s’engager concrètement pour la préservation de notre environnement.
De fait, la lettre ouverte que nous lui avons adressée le 13 mai est restée sans réponse.

Alors que partout en France, des projets de bétonisation des terres agricoles sont déboutés, la CCPU s’obstine, persiste et signe, ignorant au passage la loi Climat et Résilience sur l’artificialisation des sols.

Parce que nous préférons voir pousser des carottes que du béton, 
parce que l’heure n’est plus à la bétonisation,
mais à la souveraineté de notre alimentation, 
parce que l’avenir se joue maintenant, pour nous et pour nos enfants, 

Le Collectif Pour la Sauvegarde de l’Uzège organise une grande
Marche pour les Sablas,
pour la sauvegarde de nos terres agricoles.

Rendez-vous SAMEDI 18 JUIN A 10H,
à l’esplanade d’Uzès

Nous marcherons jusqu’à Montaren pour dire NON à la ZAC ! OUI à la Zone A Cultiver !

Alors, à vos banderoles, drapeaux, tambours et autres réjouissances !

Nous avons besoin de bénévoles pour l’organisation de cet évènement, la semaine précédant la marche et le jour J.
Vous pouvez nous contacter grâce au mail de l’association pour nous faire part de vos disponibilités : sauvegardeuzege@gmail.com 
Et bien sûr nous comptons sur votre présence à nos côtés le 18 juin. 



Vers de terre contre bulldozers, résistons !

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA CCPU – 13 mai 2022

Le 13 mai dernier, nous avons adressé, avec une dizaine d’associations, une lettre au Président de la CCPU lui demandant l’annulation du projet de la ZAC « Les Sablas »


Soutenez l’association!

Pour mener à bien notre projet de préservation des terres agricoles des Sablas, nous avons dû aller en justice pour demander l’annulation du projet. Pour faire un don et soutenir financièrement notre action, c’est par ici : Campagne de don sur Helloasso

Pétition : Pour l’abandon du projet de la ZAC « Les Sablas »

Pétition sur change.org